N°1 - polaroïd - œil d'enfant

Artiste
Marion Roy
N°1 - polaroïd - œil d'enfant (2017) Panpastel et crayons graphites sur papier blanc 200 gr/m²
  • Dimensions : 10 x 10 x 0,01 cm
  • Encadrement : Non
  • Garantie :
    Certificat d'authenticité délivré par l'artiste
Vendue et livrée par
Marion Roy
150,00 €
Livraison : Une à deux semaines Remise en main propre : Poitiers - FRANCE
Infos complémentaires
Epoque Contemporaine (1945-aujourd'hui)

Temps de réalisation: 5 heures

Ce dessin marque le début d’une longue série de dessins sous le même format. Je ne voulais pas dessiner l’entièreté de son portrait, alors j’ai décidé de réaliser seulement son œil.

Tous ces dessins originaux ont été réalisés à la main sur du papier blanc 200 gr/m², avec des crayons graphites, de la Panpastel noire ainsi qu’avec des crayons de couleur noire. Chaque carré de dessin mesure 10 x 10 cm, sur une feuille de 12 x 15 cm.

Biographie artiste

Je m’appelle Marion Roy, j’ai 22 ans et je suis actuellement à Poitiers. J’ai fait un bac ES, tout en dessinant à côté à la maison. Je me suis donc dirigée en MANAA (Mise A Niveau en Arts Appliqués). À la suite de ça, j’ai réalisé que l’art appliqué n’était pas fait pour moi. Je me suis alors orientée vers un service civique en animation hospitalière. Après 2 années de licence de psychologie et une en licence professionnelle intervention sociale, j’ai décidé de devenir artiste professionnelle en avril 2021, pour vivre de ma passion.

MON UNIVERS ARTISTIQUE: ENTRE BIENVEILLANCE ET ÉMOTIONS. J’ai toujours eu une attirance profonde pour le dessin en noir et blanc depuis que je suis toute petite. J’ai donc commencé à dessiner en nuances naturellement, sans pour autant oublier l’huile, l’acrylique, l’aquarelle, le pastel… Depuis 7 ans, les visages émergent de mes feuilles de manière hyperréaliste, tous en noir et blanc, et la progression de cette technique tend à montrer l’apparition du corps sans cacher ses imperfections. J’aime de plus en plus montrer différentes parties du corps qu’on ne voit que trop peu, comme les doigts, les pieds, le coude, les cuisses, sans les sublimer. Je trouve ça très important de ne pas idéaliser la réalité, ce n’est pas mon but. En effet, dans notre société actuelle, le corps « idéal » et stéréotypé est mis en évidence à travers les réseaux sociaux et les médias en général. Ils dirigent le quotidien de la plupart des personnes, surtout des personnes jeunes, qui veulent être constamment parfaites. La recherche de ce corps sans imperfection conduit les personnes à se dévaloriser. Le corps idéal, ce n’est pas ce que je veux montrer. Je ne veux pas que les personnes, que ça soit des hommes ou des femmes, culpabilisent d’être ce qu’ils sont. Cette démarche artistique se traduit par mes dessins en format Polaroïd, où sont dessinés des éléments du corps, comme les yeux, les rides, les vergetures, les poils, la ligne de grossesse… Je cherche à montrer la réalité et sa diversité, pas plus, pas moins. Par ailleurs, outre ce message de bienveillance envers soi-même et son corps, ma démarche artistique corrèle avec la transmission d’émotions à travers mes dessins. Il est important pour moi de transmettre des émotions aux personnes qui regardent mes œuvres : chacune de ces dernières doivent procurer des émotions, qu’elles soient positives ou négatives. Pour manifester cette démarche, je me base sur des photographies libres de droit ou personnelles, où sont généralement des attitudes particulières qui transmettent des émotions et des sentiments. Ces dernières ressortent notamment sur les visages, et sur la position du corps. Etant donné que ma démarche est de montrer la réalité et de faire transmettre des émotions particulières, j’essaye le plus possible de rendre le dessin réel. Comme si le dessin était devenu un cliché. J’aime confondre le dessin avec la photo, c’est ce qui me plaît le plus.

EXPOSITIONS À VENIR : 17 août à début octobre 2021 : exposition personnelle à l’Espace culturel de Leclerc Bressuire.

EXPOSITIONS FAITES: 16 au 19 juillet 2021 : exposition collective à la salle Ernest RENAUD à Saint Julien des Landes. 19 Juin 2021 : exposition collective au château d’Avanton (et organisation de l’exposition). Mai 2021, du 8 au 29 mai : exposition personnelle à l’Office du Tourisme du Pays des Achards. Août 2019, pendant 21 jours : exposition personnelle à l’Office du Tourisme de Bretignolles-sur-Mer. Juillet 2019, pendant 2 jours : exposition collective L’art de Faire pour la 5ème édition à Bressuire. Juin et Juillet 2019, du 6 juin au 5 juillet : exposition personnelle à la Chambre des Métiers à Parthenay. Décembre 2018, pendant 1 mois : exposition personnelle au CHU de Poitiers. Juillet 2018, pendant 2 jours : exposition collective L’art de Faire pour la 4ème édition à Chiché. Juillet 2017, pendant 2 jours : exposition collective L’art de Faire pour la 3ème édition à Chiché. Mai 2017, pendant 15 jours : exposition collective au FACS du Lycée Maurice Genevoix avec Hemerick Da Silva.

Poser une question ou un commentaire
En cours de chargement...