Justine

Artiste
Jérôme Pergolesi
Justine (2018) Impression digitale
  • Dimensions : 40 x 60 x 0,1 cm
  • Encadrement : Non
  • Garantie :
    Certificat d'authenticité délivré par l'artiste
Vendue et livrée par
Jerome Pergolesi
450,00 €
Livraison : Une à deux semaines Remise en main propre : Strasbourg et ses environs - FRANCE
Infos complémentaires
Epoque Contemporaine (1945-aujourd'hui)

"Greffer l’introspection à la nature devant soi Suivant l’humeur la perception du réel se transforme le jeu des branches devient la gestuelle des sens la couleur est une empreinte de la mémoire".

Trixie fait partie de la série "Empreintes".

C'est un assemblage digital de mes encres sur papier, de mes sculptures et de mes photographies.

Il s'agit d'une impression sur papier Hahnemühle German Etching 310g, en utilisant des encres pigmentaires Epson UltraChrome HDR.

Tirage limité à 5 exemplaires numérotés, datés et signés.

Des options sont possibles, si vous souhaitez recevoir une œuvre prête à accrocher : Cadre, Dibond, Caisse Américaine...

Merci de contacter Artalistic pour plus d'informations.

Biographie artiste

Jérôme Pergolesi

Photographe plasticien, Artiste peintre

Né en Franche-Comté en 1973, vit et travaille à Strasbourg.

Artiste professionnel, il collabore avec plusieurs galeries en France et expose régulièrement dans les salons d’Art.

Jérôme Pergolesi aime interroger la perception des sens, la mémoire, les souvenirs. Dans ses œuvres, où la nature est omniprésente, chaque objet est détourné, recomposé, comme un poème visuel. Il associe la photographie à la peinture et construit des paysages hybrides où la couleur abstrait le réel, le transcende, lui donne un autre éclairage.

L’artiste crée ainsi une mise en abîme iconographique qui questionne le sens même du paysage et de l’espace. Les nuances des tons se jouent des informations données par l’image et invitent au rêve. L’expression plastique, très graphique, remplit le cadre, le déborde. L’image se fond dans un décor, un composite numérique, et donne à voir un univers onirique et personnel. Pas de lieux réellement tangibles, une profondeur de champ minimale, l’espace composé révèle sa propre identité.

 

Poser une question ou un commentaire
En cours de chargement...