Maïdo

Artiste
Jean-Guy Nakars
Maïdo (2021) Impression numérique sur papier FineArt 310 g/m² · 100 % coton.
  • Dimensions : 60 x 90 cm
  • Encadrement : Non
  • Garantie :
    Certificat d'authenticité délivré par l'artiste
Vendue et livrée par
Jean-Guy Nakars
399,00 €
Livraison : Une à deux semaines Remise en main propre : Ile de la Réunion - LA REUNION
Infos complémentaires
Epoque Contemporaine (1945-aujourd'hui)

Cette photographie sur le point de vue du Maïdo à l'ile de la Réunion, au levé du Soleil juste avant 7H00 du matin. cette lumière jaune provenant du soleil n'a duré qu'un court instant, juste le temps de mettre mon appareil sur mon trépied et photographier cette oeuvre unique. Je suis également fier de cette photographier, car elle a gagné un prix au concourt photos de la cité du volcan "La Réunion Minérale". Elle a d'ailleurs été exposée dans la galerie de la cité du volcan.

Photo Rag® Satin de Hahnemühle est un produit phare de la gamme Photo Rag® et confère aux impressions FineArt un caractère bien particulier. Ce papier en coton blanc possède la surface classique du Photo Rag® avec une structure légèrement feutrée et une texture souple et agréable au toucher.

Le couchage jet d’encre satiné de qualité supérieure crée des impressions exceptionnelles avec une grande définition et une belle tridimensionnalité. Les couleurs et les détails sont parfaitement rendus, le noir séduit par sa profondeur et les contrastes sont magnifiquement reproduits.

Biographie artiste

Photographe professionnel, je suis basé sur la magnifique Ile de la Réunion. Là dit-on, où Dieu se repose l’hiver !

Mon objet, ici, n’est pas tellement de vous parler de mon parcours ou de ce que j’ai réalisé dans ma vie de photographe et de créative Director, mais plutôt de vous révéler comment l’image s’impose à moi et plus particulièrement la photographie. La Photo est l’un des moyens de communication les plus authentique qui soit dans notre ère moderne. Bien sûr, il est très facile de falsifier ou de sortir de son contexte une image, ce n’est pas de la sorte que j’envisage mon métier de photographe ! A mon regard, une image fixe doit en un instant avec ce qu’elle porte en elle, procurer une sensation, une émotion, représenter la réalité d’une conjoncture ou exprimer l’évidence d’un instant de vie, la vérité ! Qu’importe le sujet photographié, un portrait, un paysage ou encore une scène de vie, je m'assure toujours que mon obturateur laisse entrer la lumière. Cette lumière grâce à laquelle une scène est possible, mais surtout authentique. La plupart des photographes vous dirons que la lumière est la base de la photographie et c’est vrai, mais je désire cheminer d’avantage et croire que "l’art de la photographie" est celui d’écrire la lumière quand l’instant vous est offert de capter un moment une situation un mouvement fixe ou toute une histoire en une fraction de seconde. Que serait l’existence sans cette lumière qui pousse à rêver, qui donne espoir, qui, si on cherche avec les yeux du cœur donne à voir autre chose parfois si subtilement caché, comment survivre sans cette lumière qui est et qui donne la vie.

Je vous laisse avec cette citation de Ansel Adams “Il y a toujours deux personnes dans chaque image : le photographe et le spectateur”.

Poser une question ou un commentaire
En cours de chargement...