What does your soul looks like?

Artiste
Ruby Bat Arnon
What does your soul looks like? (2018) Huile sur toile
  • Dimensions : 140 x 100 x 4 cm
  • Encadrement : Non
  • Garantie :
    Certificat d'authenticité délivré par la galerie
Vendue et livrée par
Lorient Art Galerie
10 000,00 €
Livraison : Une à deux semaines Remise en main propre : Lorient - FRANCE
Infos complémentaires
Epoque Contemporaine (1945-aujourd'hui)
Biographie artiste

Ruby est née à Tel Aviv, en Israël, le 12 juillet 1977.


Ayant vécu en Hollande de l'âge de neuf à vingt ans, elle a été influencée par les chefs d’œuvres de Rembrandt, de Caravage et Jan Van Eyck. Elle a étudié les relations publiques et l'art à Groningen, en Hollande, et a poursuivi ses études artistiques à l'Institut Avni à Tel Aviv.

Ruby a toujours été impliquée dans les arts d'une manière éclectique, y compris le ballet à Bat Dor, Israël, le théâtre, le design de mode ainsi que la télévision néerlandaise et israélienne. Ses peintures sont typiquement colorées et parfois sombres, d'un réalisme figuratif contemporain, dictant les variations complexes de la scène humaine

L’œuvre picturale de Ruby Bat Arnon soulève les questions relatives au statut de la femme moderne du 21 ème siècle. Ainsi, s’entremêlent les questions de genre, d’identité et d’autres problématiques sociales qui servent de plateforme pour mettre en exergue la réflexion liée à la représentation des femmes. Les œuvres vont du surréaliste au grotesque voire fantaisiste et révèlent la complexité de la représentation féminine. Par essence imparfaite, la manière de traiter le sujet est hybride avec la représentation d’un personnage féminin souvent vêtu d’un habit traditionnel néerlandais du 17 ème siècle aux côtés d’objets inanimés et de créatures vivantes; le tout étant incorporé dans des paysages.

L’artiste crée dans ses œuvres une nouvelle réalité surprenante et inattendue. Ces œuvres symboliques sont enveloppées de mystère et de sainteté qui les rendent uniques et magiques.

Selon Ruby : "J'ai la profonde conviction que j'ai la possibilité d'exprimer à travers mon art le sort des femmes à travers les âges. Soi-disant libérée des liens du passé, grâce aux trois vagues historiques du mouvement féministe et à ses branches post et radicales contemporaines, je pense toujours que les femmes sont plus vulnérables que jamais. J'ai le sentiment qu'elles sont toujours prisonnières des exigences incessantes de la société contemporaine. Pour raconter l'histoire de la femme moderne, j'ai métaphoriquement créé le thème des poupées monolithiques comme des figures qui, à première vue, semblent inhiber les qualités nécessaires pour devenir une super femme, s'approchant presque de la version Barbie ultime de celles-ci. Une observation plus approfondie révèle de profondes couches souterraines de difformités, de laideur, de méfiance, de trahison, de privations, de soumission forcée, de nostalgie, etc. Basé sur des méthodes holistiques, chaque figure est reliée d'une manière ou d'une autre à l'autre. En regardant mon travail, on peut se demander : qui sait quelles émotions les masques sans expression cachent ? Afin de créer mon alter ego sur la toile, j'ai développé ma propre technique du bout des doigts comme le toucher, au lieu des coups de pinceau larges. Par conséquent, je crée une morphologie d'épiderme doux et multi-couches où les protagonistes représentés deviennent un noyau dur de transmutation et de diffusion de mon âme la plus intime."

Poser une question ou un commentaire
En cours de chargement...