God save the Queen !

Artiste
Nathalie Faintuch
God save the Queen ! (2019) Technique mixte : acrylique sur bois avec inclusion objet miniature et véritable pellicule de film 35mm – sous boite plexi
  • Dimensions : 51 x 32 x 8 cm
  • Encadrement : Oui
  • Garantie :
    Certificat d'authenticité délivré par l'artiste
Vendue et livrée par
Nami Pop Gallery
1 100,00 €
Livraison : Une à deux semaines
Infos complémentaires
Epoque Contemporaine (1945-aujourd'hui)
Oeuvre signée à la main
Biographie artiste

'Tout pour moi est prétexte à raconter une histoire. La musique, le cinéma, l'Amérique, la mémoire... Des sujets et des thèmes omniprésents dans ma vie. Certains ont choisi d’écrire, moi j’ai choisi de peindre. Bienvenu dans mon univers ! J’espère qu'il vous touchera''.

Chez Nathalie Faintuch, la passion pour le dessin se développe dès l'enfance avec la découverte d’œuvres majeures au musée du Louvre à l'âge de 7 ans. Elle commence alors à dessiner sans relâche… Somnambule, enfant, elle dessine même la nuit. Ce geste thérapeutique la poursuivra jusqu'à l'âge adulte. Peindre lui sert à s’échapper du monde réel, à le redessiner, à mieux l'imaginer.

A 18 ans, elle passe son Bac et quitte la France pour Los Angeles pour une année. Elle reviendra déterminée à refuser le moule qu'on lui impose et commence des études de cinéma. Son diplôme en poche elle intègre une société de distribution de films et deviendra directrice technique durant 20 ans. Ce qui aura une influence majeure sur son travail d'artiste. En 2003, elle décide de se consacrer à son art et installe son atelier dans le 11eme arrondissement de Paris. L’artiste est très vite repérée par une galerie du Marais. Les expositions s’enchaînent. Dès son premier vernissage des centaines de personnes se déplacent et 15 toiles sont vendues. S'ensuivent alors des expositions en Chine, à New-York, à Tel-Aviv, à Miami... 

Avide d'art et de connaissance, Nathalie Faintuch s'inscrit alors à l’école du Louvre ou durant 6 années elle aura le sentiment de subir une véritable psychanalyse en redécouvrant ses influences artistiques. Matisse et ses palettes… Picasso champion toute catégorie de « là où on ne l'attends pas ! » Magritte, Caillebotte, Seurat, Monet, Braque, Lichtenstein, Kupka, Rothko, Kandinsky etc... L’œuvre Néo-Dadaiste de Nathalie Faituch se caractérise par son originalité, l’explosion des couleurs et des sentiments pour raconter une histoire, celle d'une époque. L'artiste est le témoin de son temps, son rôle tel un écrivain est de transmettre à chacun cette histoire, ses émotions que le publique fera siennes.

Poser une question ou un commentaire
En cours de chargement...